Les équipes de Triomphe s’organisent pour faire face au COVID-19

Suite aux directives gouvernementales, votre showroom est fermé jusqu’à nouvel ordre. Les équipes de triomphe sont très sensibles au contexte difficile actuel et s’engagent au respect des règles de sécurité sanitaire en vigueur. Il est primordial de préserver la santé de nos collaborateurs ainsi que celle de nos clients et partenaires.

Cependant, nous avons mis en place des solutions pour permettre le maintien de notre activité ainsi que celle de nos clients et partenaires en toute sécurité.

Le point de vue d’Ismail Sarisaltik, Président et fondateur de Triomphe Home :

« Nous devons à tout prix préserver la santé de nos collaborateurs, clients et partenaires, c’est une certitude. Cependant, nous devons aussi penser à la pérennité du secteur et par conséquent à la reprise de notre activité. Voici les actions qui sont prioritaires selon moi :

1.     Garder le contact à tout prix

Nous vivons une épreuve difficile. Mais nous avons la chance aujourd’hui d’avoir des outils pour nous permettre de garder le contact, de rester solidaires, à la fois entre acteurs du BTP, mais d’une manière plus générale, entre citoyens. C’est notre devoir ! Du côté des équipes de Triomphe, nous avons décidé de garder le contact avec nos partenaires, clients et abonnés grâce aux outils digitaux. Les réseaux sociaux, les tchats, les newsletters sont nos meilleurs alliés pour rester connectés et garder le contact. Vous n’avez pas eu le temps d’approfondir tous ces outils ? C’est le moment !

2.     Améliorer les conditions sanitaires pour une reprise progressive des chantiers

Actuellement, les conditions de travail ne sont pas optimales pour les personnes qui travaillent sur les chantiers. Nous devons rapidement mettre en place des mesures sanitaires pour permettre à tous de travailler dans des conditions saines et surtout permettre une reprise progressive des chantiers à court terme. Certes, le “guide des préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités en période d’épidémie” est un bon outil, mais est-ce suffisant ? Je ne suis pas certain.

Garder les distances de sécurités sur un chantier est plupart du temps est impossible. Les techniciens ne sont pas toujours équipés de véhicule utilitaire, cela va les forcer prendre les transports en commun et prendre des risques de contamination. Certains copropriétaires refusent que les chantiers s’ouvrent pour éviter le trafic dans l’immeuble. Malheureusement les techniciens ne sont pas toujours bien formés à la protection individuelle et prendre les mesures nécessaires au chantier.

3.     Maintenir l’emploi pour favoriser une bonne reprise

Ne cédons pas à la panique. Nous avons pu voir ces derniers jours la fragilité du modèle Américain qui engendre actuellement un grand nombre de chômeurs. Beaucoup d’entreprises ont fait le choix de licencier leurs salariés aux Etats-Unis. Nous ne devons pas faire cette erreur, nous devons préserver les emplois autant que possible. Il y a de nombreuses façons de s’organiser afin d’être solidaires au sein d’une entreprise et permettre la pérennité des emplois. La mise en place de chômage partiel en fonction de l’activité à court terme peut être une solution, ainsi que la prise de congés pour éviter la perte de salaire pour les collaborateurs autant que possible.

4.     Une augmentation du soutien de l’Etat pour soutenir les artisans et commerçants est nécessaire

Actuellement, une aide de 45 milliards d’euros, soit 1500 euros de forfait pour les entreprises les plus touchées par l’épidémie du COVID19. Ce fond de solidarité est une initiative positive, certes, mais pas suffisante selon moi. Il y a des efforts à faire pour faciliter les accès à ces aides et raccourcir les démarches fastidieuses. Ne devrions-nous pas nous inspirer du modèle Allemand ? En effet, aujourd’hui l’Etat Allemand prévoit une allocation de 9000 euros aux auto-entrepreneurs, artistes, artisans, agriculteurs en difficulté. Ces aides sont disponibles sous un délai de 24H ! Ce n’est peut-être pas la solution miracle, mais ce type d’initiative peut permettre aux plus petits de survivre face à cette crise sans précédent. Je travaille avec beaucoup de très petites structures qui traversent de grandes difficultés en ce moment même. Nous devons agir afin de permettre à tous de survivre et passer cette crise. Les pouvoirs publics semblent penser à revaloriser ce forfait vers un montant de 5000 euros, à suivre…

Je suis certain que d’autres initiatives positives vont émerger de tous les acteurs du BTP, ainsi que dans tous les autres. Il faut rester positif pour traverser cette crise ensemble. »

 

TRIOMPHE se mobilise et met en place pour vous :

– une sélection de produits disponibles

– un retrait sans contact de vos commandes sur notre parking dans le strict respect des règles de sécurité sanitaire

– un service de livraison rapide à Paris et proche banlieue

– Accueil des clients sur rendez-vous

Merci de bien vouloir nous contacter au 07.67.57.89.93

Vous pouvez également nous contacter par téléphone ou via le livechat sur notre site internet www.triomphe-home.fr :

Par e-mail : contact@triomphe-home.fr

Nous avons hâte de vous accueillir à nouveaux. En attendant, protégez-vous et vos proches.