« Prime coup de pouce économies énergie » : comment en bénéficier ?

La prime coup de pouce économies énergie permet de bénéficier de fonds d’aide pour faire des travaux d’isolation ou bien pour remplacer un matériel de chauffage.

Vous pouvez demander cette prime jusqu’au 31 décembre 2021. C’est le bon moment pour initier des travaux de rénovation chez vous !

Cette prime est délivrée par des signataires des chartes « Coup de pouce chauffage et/ou Coup de pouce isolation ». On parle principalement des fournisseurs d’énergie.

 

Quelles sont les conditions pour obtenir la prime « coup de pouce économie énergie »

Bonne nouvelle, cette prime est disponible pour tous les types de ménages. Cependant, elle est attribuée en fonction des ressources de votre foyer, et en fonction d’un plafond.

Concrètement, si vos ressources et revenus sont en dessous de ce plafond, vous aurez droit à un montant catégorisé pour les types de revenus « modestes ». Si vous dépassez le plafond, vous serez catégorisé dans « autres types de revenus ».

Voici la classification ci-dessous pour vous aider à identifier le montant de votre future aide :

Source : service-public.fr

Note : pour identifier avec exactitude le montant de cette prime, vous devez vous référer aux revenus fiscaux de référence qui sont indiqués sur votre dernier avis d’imposition ou éventuellement de non-imposition.

Cette prime peut vous être délivrée :

–        sous forme de virement

–        chèque bancaire

–        Réduction sur votre facture d’énergie

–        Bons d’achats sur des produits de votre quotidien

Cette prime coup de pouce peut également être cumulable avec d’autres types d’aides (sous certaines conditions bien entendu) :

–        L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

 

Isolation et chauffage : le bon moment pour investir

Cette prime peut vous être attribuée si vous souhaitez réaliser des investissements dans le remplacement de votre système de chauffage :

–        Chaudière fioul

–        Charbon de gaz

–        Système de gaz hors condensation

–        Chaudière biomasse (classe 5)

–        Système solaire combiné

–        Chaudière à gaz haute performance

–        Poêle biomasse

–        Pompe à chaleur (hybride également)

Vous pouvez aussi bénéficier de ce coup de pousse dans le cadre d’un projet de travaux d’isolation d’un logement :

–        Pour l’isolation de votre plancher

–        L’isolation de vos combles

–        L’isolation de votre toiture

Quelle est la procédure pour obtenir cette prime ?

1.     Comme évoqué au début de l’article, vous devrez trouver une entreprise dite signature des chartes « Coup de pouce chauffage et/ou Coup de pouce Isolation ». Autrement dit, vous devrez vous rapprocher d’un fournisseur d’énergie.

2.     Vous devrez ensuite accepter l’offre qui vous sera proposée par l’entreprise partenaire du signataire en signant un devis pour vos futurs travaux (d’isolation par exemple).

Note : Le professionnel doit être qualifié de « reconnu garant environnement » ou RGE pour réaliser vos travaux et surtout pour être éligible. Pour trouver un professionnel RGE : c’est par ici !

Vous pouvez également faire appel à notre spécialiste partenaire !

3.     Enfin, vous devrez envoyer vos factures à l’entreprise signature, ou éventuellement à son partenaire.

 

Si vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre habitation, vous pouvez aussi envisager de remplacer vos portes et fenêtres ! Vous pouvez également bénéficier de la prime CEE pour ce type de projet, mais aussi de le CITE.

En effet, selon l’Ademe, deux logements sur trois ont été bâtis avant 1974. A cette époque, aucune réglementation thermique n’était en vigueur. Vous devez savoir que 10 à 15 % des pertes de chaleur dans une maison ou un appartement construit avant cette date sont dues aux fenêtres !

Découvrez le catalogue de notre partenaire Terres de fenêtres !

 

N’hésitez pas à nous contactez pour toute question !

 

Par téléphone : 01 47 73 92 82

Par email : contact@triomphe-home.fr